Créer une application iPhone : combien ça coûte ? Le test et la recette de l'application : entre 2 000 et 20 000 euros

 

L'interfaçage de plus en plus fréquent des applications aux systèmes d'information et la fragmentation des OS ont considérablement alourdi des frais de "tests" devenus incontournables. "Ces derniers peuvent représenter jusqu'à 20% du temps de développement", note Renaud Ménérat qui égrène toute une liste de tâches telles que "s'assurer que le mode avion fonctionne, vérifier la synchronisation des données, observer les rendus sur Android, iOS voire Windows Phone et j'en passe..." Un constat que partage Vincent Frattaroli : "C'est sans doute le poste de dépenses qui a le plus augmenté ces dernières années. Preuve de son importante croissance, ce sont aujourd'hui 4 collaborateurs qui s'y adonnent à temps plein chez Backelite".

Il n'est pour autant pas toujours facile de justifier cet investissement auprès de clients dont l'impatience augmente à mesure que l'échéance approche. Renaud Ménérat préfère d'ailleurs se dédouaner de cette obligation en faisant appel à un prestataire, comme Stardust. "A noter que certains outils, tel que Flytest, permettent de faire remonter automatiquement tous les "crash" et "bug" d'application qui peuvent exister."

Des mauvais commentaire sur l'App Store peuvent avoir un impact terrible

Car les enjeux sont importants et le moindre impair peut se payer cash. "Les utilisateurs font aujourd'hui remonter le moindre bug et n'hésitent pas à s'en émouvoir dans les commentaires de l'application, au sein des app store. Vu la résonnance de ces derniers, la moindre déconvenue peut avoir de véritables répercussions sur le nombre de téléchargements", analyse Vincent Frattaroli.

Autour du même sujet