Les Google Glass sont-elles déjà condamnées à disparaître ?

L'intérêt des développeurs pour les lunettes connectées de Google est en train de retomber, et avec lui l'espoir de construire une bibliothèque d'applications attractive.

Dévoilées par Google il y a deux ans et vendues uniquement en version d'essai aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les Google Glass pourraient bien ne jamais faire l'objet d'un véritable lancement commercial. En plus de leur disponibilité limitée, leur prix élevé est un premier frein. Elles sont actuellement proposées à 1500 dollars, somme d'autant plus difficile à débourser que le coût ses composants ne dépassent pas 80 dollars, selon Teardown.com. Mais surtout, les développeurs sont en train de lâcher l'affaire.

Pour que les Google Glass rencontrent le succès, une large bibliothèque d'applications est indispensable. Sauf que sur les 16 développeurs contactés par Reuters, une grosse moitié a abandonné ses projets pour les lunettes connectées de Google, principalement en raison de la trop petite base d'utilisateurs. Cerise sur le gâteau, avant même que les Google Glass ne soient largement adoptées, leur utilisation fait déjà l'objet de règlements ou de lois. Ainsi, la MPAA et la NATO les ont bannies des salles de cinéma.

Google continue néanmoins d'affirmer qu'il ne compte pas mettre fin au projet. Officiellement, ses lunettes arriveront bien sur le marché l'an prochain.

Google / Google Glass