Facebook lance Lite, application allégée pour les pays émergents

La plateforme lance une version Android de son application, qui fonctionne sous des réseaux 2G ou de mauvaise qualité. Dans son viseur : l'Afrique et l'Asie.

Nouvel épisode dans la série de lancement d'applications indépendantes par Facebook. La plateforme innove toutefois cette fois ci en lançant Facebook Lite, une application qui n'est pas dédiée à un usage spécifique comme ses prédécesseurs Sitckered, Rooms ou Hyperlapse, mais qui constitue de fait une version allégée de l'application d'origine. Une version allégée qui sera disponible sur tous les téléphones Android et qui sera destinée aux pays émergents au sein desquels elle pourra fonctionner avec des réseaux cellulaires 2G ou de basse qualité.

Facebook a ainsi commencé à tester l'application au sein de quelques pays d'Afrique et d'Asie comme l'a remarqué le site Techcrunch, citant le Bangladesh, le Nepal, le Nigeria, l'Afrique du Sud, le Soudan, le Sri Lanka, le Vietnam et le Zimbabwe. Facebook Lite est en fait basé sur un client multi-services en Java nommé Snaptu fonctionnant sur la grande majorité des téléphones (non-smartphones compris) et exploite également quelques fonctions natives d'Android parmi lesquelles l'appareil photo ou les notifications. Autre fonctionnalité disponible : la messagerie instantanée, normalement uniquement disponible sur Messenger, est ici réintégrée.

Le lancement de cet application procède en tout cas de la volonté de Facebook de connecter les pays en développement à Internet en particulier (à l'image de son projet Internet.org) et un pays où les ventes explosent comme l'Inde en particulier. L'enjeu : toucher les populations connectées de demain et devancer son grand rival, Google, dans cette perspective.

Facebook