Facebook lance Slingshot, son concurrent de Snapchat

La toute nouvelle application de Facebook, Slingshot, vient d'intégrer l'App Store américain. Pour de bon.

La toute nouvelle application de Facebook, Slingshot, vient d'intégrer l'App Store américain. Et cette fois, c'est pour de bon après le petit couac qui avait vu l'application faire son apparition dans la boutique d'Apple avant d'être rapidement retirée. L'application qui doit permettre à Facebook de concurrencer Snapchat prend toutefois une forme un peu inattendue : elle ne permet au destinataire d'un message de ne l'ouvrir que s'il envoie lui même un message. Autre petite surprise, l'inscription à l'application se fait avec un numéro de téléphone, mais pas de Facebook Connect. 

slingshot
Captures d'écran de Slingshot © App Store

"Slingshot vous permet de partager rapidement des moments – qu'ils soient anodins ou importants – avec beaucoup de personnes à la dois. Prenez une photo ou une vidéo de ce que vous êtes en train de faire et envoyez un sling à vos amis. Ils ne seront pas capable de voir votre sling tant qu'ils ne vous auront pas répondu", explique Facebook sur l'App Store. Un principe de réciprocité dont on peut imaginer qu'il doit permettre de créer toujours plus d'engagement, en "obligeant" les utilisateurs à créer du contenu pour pouvoir en lire.

Mais le principe interpelle déjà. "Un génie a décidé d'inclure une fonctionnalité qui vous oblige à répondre à un message pour pouvoir le lire. Vraiment ? Que suis-je censé envoyer lorsque je ne sais même pas à quoi correspond le sling ? C'est complètement irrationel", commente un utilisateur déconcerté. Reste à voir quelle sera l'opinion du reste de la communauté alors même qu'il s'agit, après l'échec de "Poke", de la seconde tentative de Facebook pour contrer Snapchat. Slingshot est la deuxième réalisation du Facebook Creative Labs, la division à l'origine de l'application de lecture d'actualités, Paper. 

slingshot 2
Captures d'écran de Slingshot © App Store

Etats-Unis / Facebook