iAd : combien ça coûte, combien ça rapporte Critères de ciblage : tout dépend du prix

En plus de l'interactivité, la connaissance des possesseurs d'iPhone, d'iPod Touch et d'iPad est l'autre arme d'Apple pour iAd. Le groupe américain, qui garde le contrôle sur les données des acheteurs de ses terminaux, est théoriquement en mesure de proposer un ciblage publicitaire très précis. "L'approche d'iAd est en grande partie axée sur la data qu'Apple est le seul à posséder", résume Patrick de Carvalho, chez Wayma.


le logiciel iad producer permet de réaliser les campagnes iad
Le logiciel iAd Producer permet de réaliser les campagnes iAd © Capture d'écran / Apple

iAd for Brands permet notamment de cibler les mobinautes selon leurs centres d'intérêts, leurs préférences musicales, cinématographiques ou littéraires déduis en fonction de leur activité sur l'App Store et sur iTunes (catégories d'applications et contenus téléchargés). Les critères démographiques (tranche d'âge, lieu de résidence, etc.), issus des informations saisies par les détenteurs de terminaux Apple lors de leur inscription à iTunes sont également proposés. Le ciblage peut également se faire en fonction du terminal (iPod, iPhone, iPad) et de la connexion utilisée (3G, wi-fi, etc.). 


Encore faut-il pouvoir payer pour cela. Pour la version d'iAd destinée aux développeurs, Apple se charge seul du ciblage à appliquer à une création. Le groupe ne s'appuierait d'ailleurs pas dans ce cas sur les données iTunes pour optimiser le ciblage des publicités. iAd for Developers gèrerait ses inventaires de façon dynamique en fonction des supports qui enregistrent les meilleures performances. Avec cependant quelques limites pour l'instant : un annonceur iAd for Developers a ainsi vu sa campagne diffusée sur sa propre application iPhone...

IPhone / IPad