L'éditeur d'Angry Birds réfléchit à une iPO

L'entreprise à l'origine d'Angry Brids pourrait envisager une IPO d'ici trois à quatre ans.

Rovio songe à la bourse. L'éditeur finlandais de jeux vidéo sur mobile, à l'origine d'Angry Birds indique qu'il est très possible d'envisager une introduction en bourse d'ici trois à quatre ans, mais précise que rien ne presse. "Nous pouvons réaliser tous nos objectifs actuels sans introduction en bourse", explique le directeur marketing de l'entreprise, Peter Vesterbacka, au quotidien économique "Kauppalehti". 


Rovio a en effet levé 42 millions de dollars en début d'année (lire l'article L'éditeur d'Angry Birds lève 42 millions de dollars et développe ses revenus, du 11/03/2011). Sa licence phare, Angry Birds fédère chaque mois plus de 40 millions de joueurs actifs dans le monde et permet à l'entreprise de diversifier ses revenus (merchandising, télévision, etc.). Peter Vesterbacka estime que Rovio génèrera entre 50 et 100 millions d'euros de revenus cette année contre 6,5 millions en 2010.

Jeux / IPO