L'iPhone commence à s'imposer au Japon

Apple serait en passe de réussir là ou le finlandais Nokia, le canadien Rim, et même le sud-coréen Samsung se sont cassés les dents : imposer un téléphone sur le marché japonais. Selon l'institut japonais MM Research Institute, Apple aurait écoulé 1,7 million d'iPhone au Japon entre le mars 2009 et mars 2010, soit près de trois smartphone sur quatre vendus dans l'archipel au cours de cette période. L'iPhone représenterait ainsi 5 % de l'ensemble des terminaux vendus entre mars 2009 et mars 2010. Depuis le lancement du téléphone au Japon en 2008, Softbank, le distributeur exclusif de l'iPhone, engrangerait des nouveaux clients à un rythme trois fois plus soutenu que les deux premiers opérateurs du marché : NTT Docomo et KDDI.

IPhone / Apple