L'Internet mobile, un marché de 1,2 milliard d'euros 500 entreprises et 10 000 emplois créés

Editeurs de contenus, agences de marketing mobile, développeurs de sites et d'applications, régies... Selon l'AFMM, environ 500 entreprises constituent le cœur de l'écosystème des services mobiles en France. Pour la plupart, ces sociétés sont jeunes : la moitié a moins de cinq années d'existence et environ 10 % se sont créées au cours des 12 derniers mois. Pourtant, 80 % des entreprises du secteur seraient rentables selon l'association et 25 % se déclarent même "tout à fait rentables".


Ces entreprises restent de petites structures. 70 % des acteurs de cet écosystème emploient moins de 50 salariés. Plus d'une sur quatre (26 %) compte au maximum 5 personnes. Les grandes structures sont plus rares : 12 % emploient entre 50 et 100 personnes et 19 % voient leur effectif dépasser la centaine. Au total, l'AFMM estime que cette filière a créé près de 10 000 emplois au cours des dernières années. 6 000 emplois ont été directement créés par les acteurs au centre de l'écosystème mobile, auxquels s'ajoutent les personnes en charge de cette activité dans les autres entreprises (opérateurs mobile, annonceurs, etc.).


40 % des acteurs des services mobiles prévoient une croissance significative de leurs postes dans les trois prochaines années. La filière devrait ainsi connaître une hausse de près de 25 % de ses effectifs avec la création de près de 1 500 nouveaux emplois. Les développeurs de sites et applications mobiles devraient à eux seuls représenter la moitié de ces créations d'emplois à venir. Comme ceux déjà ouverts, ces postes resteront des emplois très qualifiés : ils concerneront essentiellement les domaines techniques (R&D, ingénierie, développement, ...) et marketing (chef de projet marketing, chef de produit, commercial, etc.).

 

Telecoms 2.0 / Smartphone