L'Internet mobile, un marché de 1,2 milliard d'euros Vers un marché de 2 milliards d'euros en 2013

Hors vente de forfaits et de terminaux, les services mobiles ont représenté un poids économique de 1,23 milliard d'euros en 2010 hors taxes. La distribution de contenus et services sur mobile (contenus, jeux, sonneries, etc.) représente les deux tiers de ce marché, soit 800 millions d'euros. L'autre grand pilier de ce marché concerne le développement de sites et applications mobiles (24 %). Viennent ensuite l'ensemble des investissements en marketing direct (campagnes de SMS, etc.) et la publicité sur mobile (30 millions d'euros).


Selon l'AFMM, ce marché a crû de 50 % en 3 ans, une augmentation "deux fois plus importante que celle d'autres secteurs", comme le jeu ou la musique en ligne, estime l'association. Cette progression s'explique essentiellement par l'essor des smartphones, qui a lui-même entrainé celui de l'usage de Internet mobile. Au premier trimestre 2011, le taux d'équipement des smartphones en France est de 31,4 % et celui de l'Internet mobile de 37,2 %, selon Médiamétrie.


Face à la croissance annoncée du taux de pénétration des smartphones et de l'Internet mobile, les entreprises du secteur ont le moral. Plus de neuf sur dix affirment qu'elles seront en croissance sur 2011. Huit entreprises sur dix conservent cet optimisme lorsqu'elles se projettent sur les trois années à venir. Pour 2011, une entreprise sur deux anticipe une croissance supérieure à 20 % et plus d'une sur quatre (27 %) évoque même une croissance de plus de 50 %. L'AFMM estime que le marché des services mobiles devrait frôler les 2 milliards d'euros d'ici fin 2013.

 


Telecoms 2.0 / Smartphone