Les stratégies mobile gagnantes pour les PME Faire de la publicité sur mobile

Encore peu développée, la publicité sur mobile devrait croître en grande partie grâce aux annonceurs locaux, notamment aux commerces de proximité qui devrait y voir une source de génération de trafic en point de vente. "Sur les 30 milliards d'euros que représente le marché publicitaire français, 5 milliards sont dépensés par les annonceurs locaux, dont seulement 15 % sur Internet. Notre pari est que le mobile représentera 5 % des dépenses locales dans cinq ans", expliquent les fondateurs de la régie mobile AdMoove, Julien Chamussy et Jérôme Léger. 


Une étude d'Ipsos Media CT publiée fin 2010 révélait d'ailleurs l'intérêt des mobinautes pour les offres d'annonceurs locaux. 88 % des mobinautes accepteraient de recevoir de la publicité de la part d'annonceurs locaux, soit presque autant que de marques nationales (91 %). Ce type de réclame pourrait apparaître comme étant d'autant plus intéressant pour les annonceurs locaux que plus d'un mobinaute sur deux dit se connecter au moins une fois par mois à l'Internet mobile dans la rue ou dans un lieu public. Soit potentiellement à proximité de son commerce. 


Les secteurs annonceurs les plus susceptibles d'intéresser les mobinautes sont les restaurants et les bars (69 %), les sorties et spectacles (théâtres, concerts, cinéma : 63 %), le non alimentaire (habillement, coiffeur, fleuriste, pressing, parfumerie, ameublement, hifi-vidéo : 57 %), l'alimentaire (boulangerie, charcuterie, épicerie, supermarché : 50 %), et les stations service (30 %). Faire de la publicité sur mobile nécessite cependant de disposer d'un site mobile, pour pouvoir accueillir les mobinautes qui cliqueront sur la bannière ou le lien sponsorisé.

PME / Publicité mobile