Ce qu'il faut retenir du Mobile World Congress de Barcelone Et du côté des technologies ?

Le cycle de ruptures technologiques est plutôt derrière nous. Il faudra attendre quelques années avant qu'un nouveau cycle ne commence. Aujourd'hui l'écosystème du mobile cherche à rationaliser et industrialiser ces innovations, pour dégager des économies d'échelles et enfin monétiser les services mobiles proposés au plus grand nombre.

 

C'est d'ailleurs cette contrainte de rationalisation des investissements qui a accéléré la sortie du nouveau protocole HTML 5, qui s'annonce comme le grand sauveur de la problématique multi-OS. Avec ces nouvelles lignes de codes, la qualité d'expérience sera désormais très proche entre un site mobile et une application mobile. Quelques démonstrations 3D ont également attiré les foules sur les stands du Mobile World Congress 2011.

 

 masayoshi son, fondateur de softbank
 Masayoshi Son, fondateur de SoftBank © Gilles Blanc - JDN

Mais sur le stand Alcatel-Lucent, c'est la "Light Radio" qui a enthousiasmé les professionnels. Il s'agit d'une nouvelle génération d'antenne mobile, beaucoup plus compacte, moins onéreuse et aussi beaucoup plus facile à installer que les relais ancienne génération. "Avec cette nouvelle infrastructure dérivée du cloud, nous pouvons gérer à moindre coût de très larges couvertures réseaux, tout en assurant des débit de communication bien plus élevés et intelligents", précise Jeff Cortley, Vice Président Product Management chez Alcatel-Lucent. Ces antennes peuvent en effet proposer les différents réseaux (2G, 3G et LTE) tout en assurant une meilleure réactivité dans l'allocation des ressources, et ainsi proposer une expérience utilisateur optimisée.

 

Les prochaines étapes de l'histoire du mobile dépendent donc en grande partie de l'arrivée du LTE et des terminaux capables de supporter la 4G. On attend donc la LTE de pied ferme. Là encore, tout va dépendre des opérateurs, sauf si d'autres grandes entreprises privées (comme Google, Apple ou Amazon ?) décident d'investir dans la construction d'une nouvelle génération de réseau...

Telecoms 2.0 / Mobile World Congress