Brevets : Samsung a versé 1 milliard de dollars à Microsoft en 2013

L'accord, très lucratif pour la firme de Redmond, semble pourtant vaciller depuis que celle-ci a mis la main sur Nokia.

La guerre des brevets se solde souvent par des batailles juridiques sans fin, à l'image de celle qui oppose Apple et Samsung depuis des années. Mais elle peut parfois se résoudre à l'amiable, en témoigne l'accord commercial passé entre Samsung et Microsoft. Le premier a ainsi versé près d'1 milliard de dollars au second au cours de l'exercice fiscal 2012-2013. Le montant du deal, révélé par Re/code, s'explique par les quelque 200 brevets de Microsoft qu'utiliserait le Sud-Coréen dans ses smartphones et la part de marché importante de ces derniers (près de 80% des ventes de smartphones Android).

La bonne entente entre les deux géants pourrait toutefois avoir fait long feu. Le rachat par Microsoft de la division mobile de Nokia l'a fait entré en concurrence frontale avec Samsung... qui refuse maintenant de le payer au titre de l'exercice 2014. Microsoft lui réclame donc 6,9 millions de dollars, au titre des intérêts de certaines sommes non payées (près d'1 milliard de dollars). Affaire à suivre.

Microsoft / Samsung