Samsung cherche à se relancer avec le Galaxy Alpha

Alors qu'il s'attend à une baisse de 60% de son bénéfice opérationnel au 3e trimestre, le géant sud-coréen espère que son tout nouveau smartphone lui permettra de concurrencer Apple.

Samsung Electronics vient d'annoncer s'attendre à un bénéfice opérationnel de 3 milliards d'euros, en baisse de 60% sur un an, au troisième trimestre. Une prévision nettement inférieure aux estimations des analystes qui laisse à penser que le résultat annuel du Sud-Coréen pour l'exercice 2014 pourrait être en baisse pour la première fois depuis 2011.

En cause, des "incertitudes" qui persistent sur le segment des appareils mobiles, explique le groupe. Une activité qui a représenté 70% de son résultat d'exploitation 2013. Confronté à la concurrence croissante des fabricants chinois, le groupe est en effet contraint de revoir ses marges à la baisse pour rester compétitif. Il espère toutefois que ces nouveaux modèles de smartphones lui permettront de rester un acteur majeur du segment "premium". Ainsi le Galaxy Alpha arrive-t-il à point nommé, plus compact (4,7 pouces) et mieux habillé (pourtour métallique) pour venir jouer dans la cour d'Apple et de ses iPhone. Vendu 650 euros pour 32 Go, il est en tout cas plus compétitif que les iPhone 6 et iPhone 6 + disponibles à partir de 709 et 809 euros pour les versions 16 Go. 

Smartphone / Apple