Pourquoi un site Internet mobile est indispensable Préparer l'avenir des usages mobiles

Aux yeux des éditeurs, l'un des principaux avantages de l'application sur le site mobile reste sa facilité d'accès. Une fois installée, l'application est accessible directement depuis le tableau de bord (le "bureau") du téléphone ou par un menu dédié du téléphone, alors qu'un site doit être ouvert via un navigateur. De nombreux éditeurs misent notamment sur l'application en imaginant que posséder un programme sur un mobile poussera le mobinaute à l'utiliser plus régulièrement qu'il n'irait sur un site Web.


10 millions de mobinautes utilisent l'application facebook en france
10 millions de mobinautes utilisent l'application Facebook en France © Capture d'écran / FAcebook

"C'est oublier que l'accès à un site mobile ne se fait plus seulement en ouvrant un navigateur, note Patrick de Carvalho. Certaines sources de trafic influentes du Web classique connaissent un usage de plus en plus important sur mobile. Au quatrième trimestre 2010, Twitter a rassemblé 3,5 millions de visiteurs uniques selon Médiamétrie//Netratings, contre 10 millions pour Facebook et 10,7 millions pour Google. Ces services, proposés sous forme d'applications ou de sites, passent tous par un navigateur mobile pour renvoyer vers des sites tiers. "Trop souvent, l'utilisateur est renvoyé vers un site classique inadapté au mobile ce qui peut se révéler frustrant", constate Sébastien Berten.


Le développement d'un site mobile s'avère nécessaire pour proposer des "landing pages" publicitaires adaptées à tous types de terminaux. De nombreux leviers marketing permettent de générer directement du trafic sur un site mobile (SMS, MMS, QR Codes, display, liens sponsorisés, etc.) dans le cadre d'une opération publicitaire. Pour l'instant, le marketing et la publicité sur mobile restent des marchés encore peu développés. Mais poussés par les investissements massifs des géants du Web et de l'informatique sur le mobile, les annonceurs devraient commencer rapidement à s'intéresser à ce support publicitaire. Il leur faudra alors un site sur lequel accueillir les internautes.

Telecoms 2.0