Comment Louvre Hôtels a déployé sa stratégie mobile D'un outil de communication à un outil de business

Présent dans neuf pays avec près d'un millier d'établissements, Louvre Hôtels a été le premier groupe hôtelier français à prendre position sur le secteur des applications mobiles, six mois avant le leader du secteur, Accor. C'est à la fin 2008 que le groupe décide de miser sur le mobile. Louvre Hôtels travaille alors à un repositionnement de son enseigne 2 étoiles Campanile (créée en 1976), jugée un peu vieillotte.  

 

marie-pierre mottin, directrice marketing de louvre hôtels
Marie-Pierre Mottin, directrice marketing de Louvre Hôtels © DR

Objectif : apporter de la modernité à la marque en rénovant ses différents hôtels et en y proposant des services high tech, parmi lesquel l'accès au wi-fi gratuit dans toutes les chambres. "Exploiter le canal mobile en développant une application nous semblait pertinent dans cette optique de modernité", explique la directrice marketing de Louvre Hotels, Marie-Pierre Mottin. La décision est prise en octobre 2008 de développer une application iPhone gratuite pour Campanile. 

 

D'un outil de communication, l'application mobile est devenue un outil de business. L'émergence des smartphones et de l'Internet mobile fait alors de la réservation en mobilité un canal prometteur aux yeux du groupe. D'autant que la clientèle professionnelle, qui remplit ses hôtels en semaine, est déjà rompue à leur usage. "Un mois après avoir pris la décision de développer cette application, nous nous sommes aperçus qu'elle pouvait faire émerger un nouveau besoin", celui de la réservation sur mobile. L'application devient multimarques, fonctionnant pour trois des sept enseignes du groupe : Campanile, Kyriad et Première Classe

Marketing mobile / Fidélisation