Google se dit inquiet de l'OPA de Microsoft sur Yahoo

Google désormais préoccupé par une acquisition de Yahoo par Microsoft. Dimanche 16 mars, devant plusieurs journalistes, le directeur général de Google, Eric Schmidt n'a pas caché son scepticisme face aux conséquences de cette offre d'achat, pour l'instant officiellement rejetée par le conseil d'administration de Yahoo. "Nous espérons que tout mouvement en ce sens respectera le caractère ouvert d'Internet, mais j'en doute. Nous sommes préoccupés par des mesures que pourrait prendre Microsoft et qui pourraient être négatives pour Internet", a indiqué Eric Schmidt en référence aux condamnations de l'éditeur de logiciels pour pratiques anti-concurrentielles.

En 2007, la justice européenne avait confirmé les sanctions (une amende de 497 millions d'euros) décidées à l'encontre de Microsoft par la Commission européenne pour pratiques anti-concurrentielles. Depuis l'annonce de l'OPA de Microsoft sur Yahoo, Google n'a eu de cesse de chercher à empêcher ce rapprochement (lire Google veut contrer l'offre de rachat de Yahoo par Microsoft, du 05/02/08).

Microsoft / Google