Caramail est redevenu un simple webmail

La page d'accueil de Caramail en 2000 © DR

Créé en 1997 par les fondateurs du moteur de recherche Lokace soit Orianne Garcia, Alexandre Roos et Christophe Schaming, Caramail va évoluer d'un simple webmail en l'un des plus importants portails Web communautaires francophones. Le portail est racheté par Spray puis absorbé par Lycos Europe en 2000. Cette intégration, mal vécue par ses utilisateurs, va faire chuter petit à petit la popularité de la marque. Caramail a failli disparaître en 2009 dans la liquidation de Lycos Europe avant d'être repris par l'allemand United Internet, qui espère capitaliser sur la notoriété de la marque pour diffuser son service de courrier électronique, rebaptisé GMX Caramail.