François Hollande veut élargir la redevance à d'autres terminaux

Tablettes et mobiles pourraient être assujettis à la redevance audiovisuelle dès 2016, au même titre que les postes de télévision.

C'est jeudi devant le Conseil supérieur de l'audiovisuel, que François Hollande a exprimé son souhait d'une "assiette plus large et plus juste" de la redevance audiovisuelle, rapporte l'AFP. Selon lui, "on peut regarder les chaînes du service public sur d'autres instruments que la télévision". En conséquence : "La seule détention du poste de télévision ne peut pas être exclue de cette réflexion". Mobiles et tablettes seraient bien entendu les premiers terminaux concernés par cette extension.

François Hollande a déclaré souhaiter un rendement constant de la redevance. Selon lui, l'objectif n'est pas d'accroître les recettes, mais d'avoir une assiette plus large et plus juste. Si cette évolution de l'assiette devait avoir lieu, elle ne pourrait se faire qu'en 2016. Cette année, cette option a été exclue par Fleur Pellerin et n'a pas été intégrée au projet de budget 2015, tout en reconnaissant qu'une réflexion était en cours.

La contribution à l'audiovisuel public augmentera de 3 euros l'année prochaine pour atteindre 136 euros pour chaque foyer fiscal déclarant un poste de télévision.

Autour du même sujet