Le Japon valide l'accord Yahoo-Google sur la recherche

L'autorité nippone de la concurrence estime que ce partenariat ne sera pas nuisible au marché.

L'autorité japonaise de la concurrence a approuvé le projet d'accord entre Yahoo Japan et Google sur la recherche. Selon cet accord, Google opèrera le moteur de recherche de Yahoo dans l'archipel ainsi que sa plate-forme de liens sponsorisés. L'e-commerçant Rakuten (propriétaire de PriceMinister), qui opère au Japon le moteur de recherche Infoseek avait déposé en octobre un recours devant l'Autorité de la concurrence estimant que cet accord serait néfaste pour la concurrence. Certains législateurs de l'opposition ont également saisi l'autorité de la concurrence sur ce point. 

 

Au Japon, Yahoo détient environ la moitié du marché de la recherche selon Comscore, devant Google, qui en détient près de 40 %. Rakuten se hisse loin derrière à la troisième position avec Infoseek et 2 % du marché (lire le dossier Les parts de marché de Google dans le monde, du 27/10/2010). Google et Yahoo Japan (qui est contrôlé par l'opérateur nippon Softbank) avaient annoncé en juillet ce projet de partenariat, en plein rapprochement des technologies de recherche de Yahoo et de Microsoft (Bing) aux Etats-Unis.

Google / Google, Yahoo, Microsoft