Ces entreprises du Web ont dit non aux milliards Yelp n'a pas voulu s'adosser à Google

yelp a refusé l'offre de rachat de google
Yelp a refusé l'offre de rachat de Google © Photomontage JDN/Fotolia/Irochka
 

21 décembre 2009 : Yelp, site de recommandation de restaurants, hôtels, et de bonnes adresses de sorties, interrompt sa négociation avec Google en vue d'un rachat. Le site, présent aux Etat-Unis, au Canada, et au Royaume-Uni, permet aux utilisateurs de partager leurs impressions et de noter les différents acteurs locaux. L'opération aurait permis à Google d'enrichir ses services de géolocalisation, ses services mobiles, et de se développer dans la publicité locale. Le moteur de recherche était prêt à débourser 550 millions de dollars alors que la société n'était valorisée qu'à environ 200 millions de dollars. Avec un business model fondé sur la publicité, Yelp aurait amassé un chiffre d'affaires d'environ 30 millions de dollars en 2009.

Google / Yelp