Que va faire Google de ses 49 acquisitions de 2010 ? Publicité : display et mobile

Leader incontesté des liens sponsorisés, Google se tourne depuis quelques années vers la publicité graphique (display). Le moteur de recherche avait notamment racheté le spécialiste de la publicité en ligne DoubleClick en 2007 pour 3,1 milliards de dollars.

Le rachat d'Invite Media en juin 2010 doit lui permettre d'aller plus loin. Cette société possède une technologie de gestion des campagnes sur les places de marché publicitaires.

A travers DoubleClick, Google possède une place de marché permettant d'un côté aux annonceurs et agences d'acheter des espaces publicitaires, et de l'autre aux éditeurs de sites et régies d'en vendre. Se basant sur cette solution de DoubleClick, il avait lancé la plate-forme AdX fin 2009.

Avec Invite Media, Google veut séduire annonceurs et éditeurs de sites, y compris ceux qui utilisent les places de marché concurrentes d'AdX. Car cette jeune société, née en 2007 et rachetée 81 millions de dollars, fournit une "méta" place de marché. Elle permet en effet d'acheter et de vendre sur les différentes places de marché du secteur, dont celle de Google, Yahoo (Right Media) ou encore Microsoft (AdECN).

 

Acquisitions de Google dans la publicité en 2010
MoisCibleMontant (millions de dollars)
Source : Google / JDN
MaiAdMob681
JuinInvite Media81



Mais la principale acquisition de Google en 2010 dans la publicité est celle d'AdMob, qui a couté 681 millions de dollars, principalement en actions. Elle permet également au moteur de se renforcer dans le display, mais pas sur le Web. AdMob est une régie publicitaire mobile, à la fois de sites et d'applications. Ce rachat s'inscrit dans le cadre de l'offensive de Google dans le mobile. Le moteur de recherche se positionne ainsi face à l'essor rapide de la navigation web depuis les téléphones portables et de la publicité qui l'accompagne. A noter qu'AdMob n'est pas réservé aux téléphones utilisant le système d'exploitation maison Android.

Google / Google, Yahoo, Microsoft