Amazon lance son offre de stockage et de streaming de musique

L'e-commerçant lance Cloud Drive et Cloud Player, deux services permettant de stocker de la musique et de la diffuser sur n'importe quel ordinateur ou terminal Android.

Amazon grille la politesse à Apple et à Google. L'e-commerçant a annoncé le 29 mars le lancement de deux nouveaux services : Amazon Cloud Drive, qui permet de stocker à distance tous types de fichiers et Cloud Player qui permet de lire à distance les fichiers musicaux. Cloud Drive est accessible à l'ensemble des internautes. En revanche, Cloud Player n'est pour l'instant proposé qu'aux Internautes américains.


Ces deux services permettent notamment d'héberger des fichiers musicaux à distance et de les diffuser sur n'importe quel ordinateur connecté à Internet et doté d'un navigateur Web ou terminal (tablette ou PC) équipé de l'OS Android. Le service propose gratuitement 5 giga-octets de stockage. Pour augmenter l'espace d'hébergement, l'e-commerçant propose des formules allant de 20 dollars par an pour 20 giga-octets à 1 000 dollars par an pour 1 000 giga-octets. 


L'e-commerçant espère que ces deux services permettront d'accroître les ventes de musique sur sa plate-forme dédiée, Amazon MP3. Chaque titre acheté sur ce service sera en effet automatiquement stocké sur le Cloud Drive de l'utilisateur. L'e-commerçant estime que de ce service permettra de lever les freins à l'achat de musique en ligne ailleurs qu'à domicile (dans les transports, au bureau, etc.).


Avec ces deux services, Amazon prend de vitesse Apple, qui chercherait à transformer son service de synchronisation de données MobileMe en un outil de stockage et de streaming. De son côté, Google testerait actuellement en interne Google Music, son offre de musique qui pourrait voir le jour dans les prochains mois. Elle serait actuellement testée par les employés de Google.

Streaming / Amazon