AOL a retenu quatre candidats à la reprise d'ICQ


AOL étudie les candidatures au rachat de son service de messagerie instantanée ICQ, acquis en 1998. Sa short-list serait composée de groupes non américains.

AOL, qui cherche à vendre son service de messagerie instantanée ICQ, a retenu quatre offres "sérieuses" parmi sept candidats au rachat, indique "AllThingsD". D'après le blog du "Wall Street Journal", ces quatre propositions émaneraient plus probablement d'entreprises étrangères qu'américaines. En effet, ICQ compte 40 à 50 millions d'utilisateurs dans le monde dont la majorité à l'étranger, particulièrement en Allemagne, Russie, Europe de l'Est et Israël.

Parmi les candidats, "AllthingD" verrait bien Digital Sky Techologies, le groupe russe qui a investi dans Facebook, le chinois Tencent, qui opère la messagerie instantanée QQ, le géant sud-africain du multimédia Naspers, le plus grand portail tchèque Seznam et le moteur de recherche leader en Russie, Yandex.

Le prix de vente du service se situerait sous la barre des 200 millions de dollars. AOL avait acquis l'israélien ICQ en 1998 pour 287 millions de dollars et 120 millions en earnouts. Mais suite à sa prise d'indépendance en novembre 2009, AOL souhaite désormais se concentrer sur les contenus et la publicité.

Moteur de recherche / Blog