AOL veut se débarasser coûte que coûte de Bebo

Indépendant depuis la fin 2009, le groupe AOL va fermer ou vendre Bebo, le réseau social qu'il a racheté il y a deux ans (lire l'article AOL rachète le réseau social Bebo pour 850 millions de dollars, du 13/03/2008). Connu en Grande-Bretagne et en Australie, Bebo peine en effet à faire face à ses concurrents notamment aux Etats-Unis, la mère-patrie d'AOL. Rien qu'en février 2010, Bebo enregistrait 12,8 millions de visiteurs uniques selon Comscore, en chute de 45 % sur un an, tandis que Facebook gagnait 68 %, avec 462 millions de visiteurs uniques. Un déclin impossible à enrayer car AOL ne souhaite pas investir davantage dans le réseau social. Cette annonce concernant Bebo a été faite dans une note transmise aux employés du groupe et dans un rapport annuel sur Bebo qui devrait être remis aux autorités boursières ce mercredi 7 avril. Le sort du réseau social devrait être scellé d'ici la fin mai.

AOL / Visiteur unique