Audiovisuel : l'Asic refuse l'idée d'une nouvelle "taxe Internet"

L'Association des services Internet communautaires (Asic) demande le rejet d'un amendement au projet de loi de réforme de l'audiovisuel public, déposé par le député UMP Frédéric Lefebvre. Cet amendement vise d'une part, à taxer les sites proposant des contenus audio ou vidéo pour financer une partie de la production audiovisuelle française, et d'autre part, à soumettre ces mêmes sites à une régulation et une labellisation par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA). Selon l'Asic, ce texte témoigne "d'une vision rétrograde d'Internet et met en péril le développement d'un modèle de gratuité pour l'utilisateur, modèle dont la publicité est le seul carburant". L'association craint que cet amendement ne constitue "un frein brutal au développement des acteurs de l'économie numérique française".

ASIC