Ce qu'ils pensent de Google Plus Jean-François Ruiz : "Le système de vidéo conférence est un vrai plus !"

Jean-François Ruiz : << Depuis quelque temps déjà, Facebook menace la suprématie de Google sur le web. Les internautes passent aujourd'hui plus de temps sur le réseau social aux 700 millions d'utilisateurs que sur le fameux moteur de recherche. Selon les données de Comscore, les visiteurs américains ont passé en moyenne 375 minutes sur le réseau social en mai 2011, contre 213 minutes sur les sites de Google.

 

Le lancement de Google Plus est l'occasion d'une mise à jour complète de sa suite d'outils web les plus populaires. Google Agenda a profité de la mise jour esthétique, mais Gmail et Google Docs vont également passer à la mode 'Plus'. Il y a quelque temps, Google dévoilait +1 qu'il déploit actuellement le plus largement possible, avec l'intégration dans le moteur de recherche, la publicité adwords, google+ et les sites externes.

 

En pratique, Google Plus propose une interface similaire à celle de Facebook, avec un partage de photos, vidéos, commentaires, +1 ("like" sur Facebook) ou encore fil d'actualité et photos de profil.

 

Aux "listes" et "groupes" de Facebook, Google oppose ses "cercles" organisés par l'utilisateur (famille, amis, collègues...). Cette fonctionnalité est censée permettre de mieux compartimenter sa vie sociale, de mieux contrôler avec qui l'on souhaite partager ses communications, de manière plus simple et plus efficace qu'avec les groupes dans Facebook.

 

Les cercles offrent également la possibilité de suivre des gens, sur le modèle de Twitter. Les listes créées grâce aux cercles permettent de constituer des "cliques" (ou huddle) intégrées à un système de messagerie groupée.

 

Google Plus propose en outre un moteur de recherche interne (déclics ou sparks) qui suggère aux utilisateurs des liens pertinents selon leurs centres d'intérêts. Cette particularité peut faire la différence avec un Facebook où l'on ne consulte que les informations proposées par son réseau. Il m'est avis que Google fera remonter dans les sparks les informations les plus pertinentes pour vous en fonction des '+1' effectués par votre réseau. Fidèle à sa mission, Google tente ici d'organiser l'information pour la rendre plus accessible à tous. Il y a trop d'informations aujourd'hui, un des challenges est de pouvoir faire remonter les informations pertinentes par rapport à tout ce bruit.

Il existe aussi un système de partage géolocalisé (mobile) via smartphone (photos, vidéos, check-in...).

 

Les avantages concurrentiels de Google+ sont multiples : Tout d'abord un système de vidéo conférence (bulles ou hangouts) est disponible, avec un maximum de 10 participants en simultané. Les bulles offrent la possibilité de voir si votre interlocuteur est déjà en ligne, ce qui est une façon de se rendre compte si il est occupé ou non.

 

système de vidéo conférence de google plus
Système de vidéo conférence de Google Plus © Capture d'écran Google

Second avantage : une meilleure protection des données. Après le flop de Google Buzz dû en partie aux problèmes de confidentialité, Google semble avoir tiré des enseignements de ses erreurs passées et propose une bien meilleure gestion en terme de protection des données personnelles. J'ai d'ailleurs ouvert un cercle pour ma famille, que je compte utiliser pour partager des données personnelles alors que jamais je ne ferai ça sur Facebook.

 

La mise en ligne d'une démo ainsi que d'un site en français vous permettra de visualiser ce réseau de Google. Cependant aucune précision n'est annoncée quant à la mise en service mondiale du réseau actuellement en phase de test sur invitation, et qui ne comprend aucune publicité.

 

Il va falloir convaincre suffisamment les utilisateurs actifs sur Facebook de migrer sur Google Plus. Cela "ne sera pas une mince affaire", a déclaré à Reuters Rory Maher, analyste chez Hudson Square Research.

 

Je ne pense pas que Google va éclipser Facebook sur le terrain du social. Malgré le fait que l'interface de Google Plus semble aller à l'essentiel et qu'elle est beaucoup plus simple à utiliser, je ne suis pas sûr que Google arrive à reprendre le dessus sur Facebook et ses 700 millions de membres.

 

Cependant la vidéo de groupes est un vrai plus ! J'attendais avec impatience cette évolution dans les réseaux sociaux. Je pense que Facebook ne va pas vouloir en rester là et que très prochainement ils proposeront également des possiblités voix / vidéos au sein de leur réseau social.

 

On compare beaucoup Google Plus à Facebook mais je trouve que c'est surtout à Chatter que Google Plus ressemble. Chatter a copié ce qui marche dans les réseaux sociaux pour l'appliquer dans le contexte de l'entreprise. Le positionnement de Google+ est un peu hybride, à la fois perso et pro. Je pense que les usages professionnels vont être très intéressants et que de nombreuses sociétés vont goûter au "social" via ce produit.

 

Ce qu'il manque dans le produit pour le moment est une intégration plus fine avec le partage de documents. Mais je pense que c'est une question de temps...>>

 

Jean-François Ruiz est co-fondateur de PowerOn et auteur du blog Webdeux.info

 

Microsoft / Google