Bertelsmann sort totalement du capital de Pixelpark

Pixelpark, star européenne des Web agency des années 2000, a annoncé que le groupe de média allemand Bertelsmann était sorti totalement de son capital, dont il détenait encore 6 %. Après l'éclatement de la bulle Internet des années 2000, Bertelsmann avait entrepris des coupes claires dans ses actifs Internet. Notamment chez Pixelpark, dont il détenait 60 %, mais qui avait affiché une perte de 86 millions d'euros en 2001 alors qu'elle comptait 1.200 salariés. Début 2003, le groupe était allé jusqu'à vendre 40 % de Pixelpark pour 2 euros symboliques afin de s'en défaire.

Annonces Google