Les blogs ont-ils encore un avenir ? Les jeunes se détournent des blogs... pas les adultes

L'information a fait foi d'avis de décès pour le blog. Aux Etats-Unis les internautes âgés de 12 à 17 ans ne sont plus que 14 % à déclarer tenir un blog en 2009, selon une étude publiée en février dernier par l'institut Pew. En 2007, les 12-17 ans étaient pourtant 28 % à affirmer tenir un blog. En deux années, l'intérêt des jeunes internautes a donc diminué de moitié outre-Atlantique, au profit des réseaux sociaux. A peine plus d'un adolescent américain sur deux prendrait encore le temps de commenter les billets de ses contacts. Ils étaient pourtant plus de trois sur quatre à affirmer commenter les blogs de leurs amis en 2007. Faute de continuer à séduire les adolescents, le modèle du blog serait mort. 

 

En France ? L'Hexagone est, certes, réputé pour avoir généralement quelques années de retard sur les Etats-Unis. Il n'empêche : les adolescents français auraient également tendance à se détourner des blogs. Selon une étude réalisée par Forrester et publiée en janvier, un tiers des internautes âgés de 12 à 17 indique tenir un blog et 45 % des ados en lisent fréquemment. En 2007, 37 % des adolescents internautes se déclaraient également blogueurs. Près des trois quarts des adolescents internautes se déclaraient lecteurs. 

 

Au sein des internautes américains de 18 à 29 ans, la désaffection des blogs se confirme, mais est moins marquée. Les 18-29 ans ne sont plus que 15 % à se déclarer blogueurs contre 24 % en 2007. Chez les plus de 30 ans, la part de blogueurs a au contraire augmenté : ils sont désormais 11 % à bloguer contre 7 % en 2007. "Nos enquêtes successives depuis 2005 indiquent qu'environ un adulte sur dix entretient un journal personnel en ligne", constate d'ailleurs l'institut Pew.

Etats-Unis / Blog