Les chasseurs de tête qui comptent dans le numérique Aravati a réalisé 83 recrutements en 2012

Le positionnement

Fondé en juillet 2004 par Hymane Ben Aoun, le cabinet Aravati emploie 7 collaborateurs et se spécialise dans le secteur du numérique, couvrant notamment e-commerce, luxe, hygiène-beauté, distribution, médias, publicité...

Ses commanditaires sont de grandes entreprises traditionnelles, des start-up françaises ou internationales, des pure players, des agences de communication, des agences médias ou encore des régies publicitaires. Ce sont les DRH, directions générales ou directions métiers qui font appel à ses services.

Les postes

Aravati intervient sur tous les types de postes de cadres, sur les fonctions marketing, commerciales ou techniques, que ce soit sur des niveaux de direction ou d'experts métiers.

"Les plus difficiles à pourvoir sont les postes 'pénuriques', explique Hymane Ben Aoun. Responsable produit, responsable ou expert techniques SEO, lead développeurs web, chef de projets techniques senior.... Les plus faciles seraient les profils communication, marketing généralistes, responsable e-commerce généralistes."

La démarche

Le cabinet fonctionne par approche directe en se basant sur son réseau, sa base de données, la cooptation ou encore les réseaux sociaux. En moyenne, 4 à 6 semaines lui sont nécessaires pour présenter une short-list de candidats à ses clients. Aravati se rémunère par un forfait basé sur la fourchette de rémunération imaginée pour le poste.

En 2012, Aravati a réalisé 83 recrutements pour ses clients.

Quelques références

Le Bon Coin, eBay.fr, Allociné, Meetic, Easyvoyage, EDF, Affilinet.

Recrutement / Chasseur de têtes