Carrefour attaque encore Leclerc sur son comparateur de prix

Les hypermarchés Carrefour saisissent une deuxième fois la justice contre les centres Leclerc. En cause, le site de comparaison de prix, "Quiestlemoinscher.com". Suite à une première plainte en référé de Carrefour, Leclerc avait été contraint de fermer son site (lire Leclerc rouvre son comparateur de prix, du 17/11/06), pour publicité comparative illicite. Carrefour a déposé sa nouvelle assignation en décembre, contre Leclerc et Colt, son hébergeur. La plaidoirie aura lieu en février. Hasard du calendrier ou non, Carrefour lance ces jours-ci une campagne télévisée vantant ses prix bas. En parallèle, Leclerc lance une campagne, télévisée elle aussi, qui invite les téléspectateurs à visiter son site pour trouver «qui est le moins cher».

Hébergeurs