Nathalie Kosciusko-Morizet (Economie numérique) "Le serious gaming est en plein développement : la France doit l'investir"

Le volet numérique du plan de relance met aussi l'accent sur le secteur du serious gaming. Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, ce marché fait 400 millions de dollars aux Etats-Unis mais seulement 10 millions en France. Or l'Hexagone maîtrise les technologies, abrite des studios de qualité et excelle dans les jeux sur mobile. Selon la secrétaire d'Etat, il est donc évident que la France doive investir ce secteur en plein développement. Elle imagine en particulier que le marché puisse se développer dans la santé et la formation continue.

Etats-Unis / Nathalie Kosciusko-Morizet