Google perd un membre de son conseil d'administration

Après le départ du PDG de Google Eric Schmidt du conseil d'administration d'Apple, c'est au tour d'Arthur Levinson, l'ancien directeur général de Genentech, de quitter le board de Google sous la pression d'une enquête de la Federal Trade Commission (FTC). Cette dernière enquête sur les éventuels conflits d'intérêts engendrés par la présence de deux administrateurs communs dans les boards des deux groupes : Eric Schmidt et Arthur Levinson. En plein été, le patron d'Apple, Steve Jobs, avait lui-même annoncé le départ du PDG de Google du conseil d'administration du fabricant d'ordinateurs, où il siégeait depuis 2006. Ce départ n'avait pourtant par freiné les investigations de la FTC, soucieuse de préserver une concurrence équitable entre les deux groupes, rivaux sur plusieurs marchés (lire l'article La FTC s'intéresse aux rapports entre Google et Apple, du 05/05/2009). Arthur Levinson avait intégré le board de Google en 2004.

Google / Apple