Le best of 2008 des levées de fonds en France Metaboli : 5 millions d'euros pour développer le modèle de vente

Le prestataire de téléchargement de jeux vidéo annonce une levée de fonds de 5 millions d'euros. De quoi déployer à l'étranger sa nouvelle plate-forme d'achat. (01/04/08)

 

Troisième tour de table pour Metaboli. Le service français de téléchargement de jeux vidéo annonce une levée de fonds de 5 millions d'euros réalisée auprès de ses investisseurs historiques. Ceux du deuxième tour (6 millions d'euros en novembre 2005) Intel Capital, Innovacom et Alven Capital, comme du premier tour (1,3 million en juin 2002) Nicominvest et I-Source ont participé. Les fondateurs gardent une petite participation minoritaire.

 

La somme financera le déploiement de la nouvelle version de sa plate-forme de ventes de jeux vidéo, "Digital Tycoon". La vente à l'unité constitue l'un des deux modèles de Metaboli, avec l'abonnement. Chacun a une plate-forme technique différente, proposée gratuitement aux éditeurs de jeux et aux distributeurs (en marque blanche ou grise). Même si la société a son propre site, elle ne se considère pas comme un distributeur mais se rémunère avec une commission sur les transactions des distributeurs partenaires.

 

"Nous sommes très en avance sur l'abonnement. Désormais, nous voulons mettre le paquet sur la vente", précise Pierre Gaudet, PDG de Metaboli. Un million d'euros a déjà été dépensé pour mettre en place cette plate-forme. L'objectif est de permettre aux éditeurs comme aux distributeurs (sites de téléchargement, fournisseurs d'accès...) de gérer plus facilement leurs relations commerciales et de suivre leurs activités (reporting, CRM...).

 

Si les distributeurs bénéficient avec cette nouvelle version de nouveaux outils - ils peuvent par exemple établir une relation directe avec des fournisseurs des jeux - Metaboli vise surtout les éditeurs avec cette plate-forme. "Les distributeurs ont déjà largement pris en compte la complexité du marché, alors que les éditeurs commencent à réaliser quelles sont les problématiques des réseaux de distribution", explique Pierre Gaudet. Avec "Digital Tycoon", chaque éditeur peut, à partir d'une interface unique, à la fois gérer sa propre boutique et concevoir sa stratégie de distribution. Il coche les distributeurs dans une liste et fixe pour chacun d'eux ses conditions (prix, DRM, pays...).

 

La levée de fonds doit servir à déployer cette plate-forme à l'international. La société vise l'Europe du Nord et l'Espagne et envisage sérieusement d'attaquer le marché américain. L'Asie serait un marché secondaire, l'achat de jeux téléchargés y étant moins développé. Pour réaliser ses ambitions mondiales, Metaboli a renforcé son infrastructure, en capacité de stockage, serveurs et bande passante.

 

Metaboli aurait doublé son chiffre d'affaires en 2007, à 10 millions d'euros. Une croissance qui semble portée surtout par l'abonnement, même si la société propose les deux modèles (abonnement et achat) à la très grande majorité de ses 50 partenaires distributeurs dans les quatre pays européens où elle est présente.

Capital risque / Levée de fonds