Les quinze événements qui ont marqué Internet en 2008 Crise économique : gros dos et licenciements

Chute de la bourse, assèchement des crédits bancaires, inquiétude des fonds d'investissement, ralentissement de l'activité : le secteur technologique n'a pas échappé à la tourmente de la crise financière mondiale.Les acteurs importants ne sont pas épargnés. Le relâchement de la demande des consommateurs les pousse à agir avec précaution. eBay a par exemple annoncé une réduction de 10 % de sa masse salariale, Hewlett-Packard table sur le licenciement de plus de 24 000 employés. De son côté, Microsoft va revoir à la baisse ses prévisions de recrutement pour 2008-2009. Yahoo a récemment entamé un plan de rigueur comprenant la suppression d'environ 10 % de ses effectifs dans le monde.

 

Pour les start-ups, les choses sont encore plus compliquées. Les capital-risqueurs ne cachent plus à leurs jeunes pousses que leurs chances de survie se mesureront à l'aune des économies qu'elles parviendront à réaliser. Ils préviennent d'ailleurs que si la cause de la crise actuelle est différente de celle de la bulle du début des années 2000, les conséquences seront les mêmes : seules les start-ups qui parviendront à s'adapter survivront. L'écrémage du secteur IT devrait réellement commencer en 2009.

 

En savoir plus : Crise financière : quel impact pour le secteur IT français ?

Crise financière / Fonds d'investissement