Vous pouvez désormais déposer un nom de domaine en .fr composé d'un ou deux caractères

Toute personne peut désormais enregistrer un nom court encore disponible. Une tarification dégressive doit permettre d'échauder les revendeurs.

L'Afnic vient de lancer la phase deux de son plan d'ouverture des nouveaux noms de domaines courts en .fr. Alors que depuis le 9 décembre dernier, seuls les titulaires de droit ont pu effectuer des demandes d'enregistrement (111 noms de domaine courts ont été enregistrés pendant cette phase), l'accès est désormais ouvert à tous. Sous réserve que le nom court en .fr soit encore disponible. "Lors de cette deuxième phase de 'landrush', une tarification dégressive est appliquée en fonction des semaines du calendrier. Cette tarification, élevée les trois premières semaines (elle commence à 15 000 euros le nom de domaine et se termine la quatrième semaine à 100 euros) a pour but d'éviter que la valeur (importante) des noms de domaines en 1 et 2 caractères ne soit immédiatement privatisée par des revendeurs", explique l'Afnic dans un communiqué de presse. Et de justifier que "sachant qu'un nom de domaine est un actif immatériel d'une entreprise, son coût d'acquisition à des niveaux en phase avec le marché est un investissement pérenne eu égard aux tarifications publicitaires."

A compter du 17 mars 2015, chacun pourra finalement se positionner sur les noms de domaine encore disponibles au tarif en vigueur pour l'ensemble des .fr . L'ensemble des bénéfices générés par cette ouverture seront reversés au profit de la future Fondation Afnic pour la solidarité numérique, qui a pour objet de soutenir des actions de solidarité de terrain utilisant le numérique pour améliorer le lien social et renforcer l'égalité des chances.

Nom de domaine