Eurostar : premier litige sur le .eu

En matière de nommage, tout va toujours très vite. Alors que le début des demandes d'enregistrements en .eu a commencé en décembre, le premier litige vient d'être tranché par le tribunal de commerce de Paris en faveur d'un diamantaire belge qui a pris de vitesse la SNCF. Le conflit concerne le nom de domaine Eurostar.eu. Le 7 décembre dernier, date de l'ouverture des enregistrements, ce nom de domaine a été réservé par la société Eurostar Diamond Traders, juste 6 minutes avant Eurostar UK. La règle du "premier arrivé, premier servi" faisant foi, le référé déposé le 5 janvier par Eurostar UK, la SNCF et la SNCB n'a pas été retenu. De nouvelles procédures risquent elles aussi d'être compromises puisque le diamantaire a déposé le 4 janvier dernier les pièces justificatives demandées par l'Eurid, l'organisme qui gère l'attribution des noms de domaine en .eu.