Il n'approuvait pas du tout la campagne commerciale de l'iPad

mieux valait ne pas contrarier l'ancien patron d'apple.
Mieux valait ne pas contrarier l'ancien patron d'Apple. © olly - Fotolia.com

Steve Jobs voulait faire sensation avec la première campagne publicitaire de l'iPad. Mais il n'appréciait pas la première série de vidéos. 

Il a donc appelé James Vincent, le responsable publicitaire et lui a lancé : "Ta pub craint... L'iPad est un produit révolutionnaire et il faut une campagne sensationnelle. Tu as fait de la merde."

Cela a déclenché une querelle entre les deux hommes. Steve Jobs ne savait pas exactement ce qu'il voulait, simplement qu'il fallait obtenir un résultat inédit et attrayant. Après de nombreuses hésitations, la campagne publicitaire "Révolution" a vu le jour.