Les rumeurs s'intensifient autour d'une IPO de Facebook

Facebook ouvrira-t-il son capital aux marchés ? Telle est la question qui agite actuellement la sphère des investisseurs financiers ainsi que celle des blogueurs, qui décortiquent chacune des déclarations officielles de la start-up en espérant y trouver un élément de réponse. Les récents départs de quatre cadres dirigeants partis de Google au profit du réseau social (lire Google : la fuite des cerveaux ?, du 07/04/08) n'ont fait qu'augmenter les rumeurs d'IPO.

Pourtant, le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg avait clairement indiqué,dans un entretien accordé en janvier à la chaîne américaine CBS, qu'une introduction de sa société en 2008 était "hautement improbable". Cela n'empêche pas les internautes de parier sur une IPO, même malgré la morosité des marchés. En un an, le nombre d'utilisateurs actifs du réseau social est passé de 20 millions en avril 2007 à 70 millions en avril 2008.

En octobre 2007, Microsoft avait investi 240 millions de dollars dans la start-up, la valorisant ainsi à 15 milliards de dollars après seulement 4 années d'existence (lire Microsoft mise 240 millions sur Facebook et sa rentabilité publicitaire, du 26/10/08).

Facebook / IPO