Facebook a tenté en vain de racheter Twitter

Twitter a refusé au début du mois de novembre une offre d'achat de 500 millions de dollars de la part de Facebook. Selon le site Allthingsd.com, des discussions sérieuses ont été menée pendant plusieurs semaines, avant que le service de microblogging ne décline l'offre de rachat, en raison d'un désaccord sur la valeur de l'action Facebook. Le réseau social offrait 500 millions de dollars tout en actions, prenant pour base de calculs l'achat de 1,6 % de son capital par Microsoft en octobre 2007 moyennant 240 millions de dollars (lire Microsoft mise 240 millions sur Facebook et sa rentabilité publicitaire, du 26/10/2007).

Or la prise de participation de Microsoft valorise Facebook à 15 milliards de dollars, ce que Twitter estime surpayé. Twitter estime davantage la valeur de Facebook à 5 milliards de dollars, ce qui aurait ramené une acquisition (par échange d'actions) de la start-up par le réseau social à 150 millions de dollars. Une somme jugée insuffisante par les responsables du service de microblogging pour mettre la main sur ses six millions d'utilisateurs.

Facebook / Blog