Facebook : les salariés pourraient vendre 1 milliard de dollars d'actions

Des investisseurs institutionnels vont pouvoir racheter les stock-options des salariés à une valorisation de 60 milliards de dollars.

D'après All Things Digital, Facebook pourrait autoriser son personnel à vendre des stock-options à des investisseurs institutionnels pour une somme allant jusqu'à 1 milliard de dollars, et une valorisation de 60 milliards de dollars. Cette initiative ferait suite à des demandes adressées au site par des groupes majeurs. Elle permettrait par ailleurs aux salariés de bénéficier des performances du groupe, alors que l'introduction en bourse n'est pas prévue avant 2012 et que les places de marchés secondaires pour les sociétés non cotées telles que Secondmarket et Sharespost font l'objet d'une enquête de la SEC.


En 2009, une opération similaire avait permis au russe DST de compléter son investissement initial dans le site de 200 millions de dollars par un rachat d'actions de 100 millions de dollars. Fin janvier, Facebook a bouclé une levée de fonds de 1,5 milliard de dollars auprès de Goldman Sachs et des ses clients, à une valorisation de 50 milliards de dollars (lire l'article : Facebook a bouclé sa levée de fonds de 1,5 milliard de dollars, du 24/01/2010).

Stock-options / Introduction en Bourse