Le virage du milieu des années 90

la taille du parc des minitel a dégringolé à partir de 1994.
La taille du parc des Minitel a dégringolé à partir de 1994. © Orange
A son apogée, le parc de Minitel en circulation atteint 6,5 millions d'unités en 1994 suite à quoi s'en suit une baisse progressive pour atteindre moins de 700 000 appareils à fin 2011. A ses débuts, le Minitel a été distribué gratuitement par les PTT : une manière pour l'Etat d'en promouvoir son utilisation. Par la suite, différents produits se sont succédés et ont tous permis des économies à l'Etat dans l'impression d'annuaires papiers, puisque les français disposant d'un Minitel ne recevaient plus le traditionnel bottin.

Une douzaine de produits différents ont existé, certains allant jusqu'à intégrer un téléphone/répondeur voire même un lecteur de cartes bancaires pour le Minitel "Magis", permettant de régler ses achats à distance.