rectificatif : INA

Contrairement à la brève publiée vendredi 29 septembre sur le JDN relayant une information de Ratatium, le service de vidéos à la demande (VoD) des archives de l'INA n'a pas l'intention de supprimer son service de téléchargement payant, qui par ailleurs, est en plein développement indique le service de presse de l'INA. Si l'Institut National de l'Audiovisuel a effectivement confié la commercialisation de ses espaces publicitaires à la régie de France Télévisions, cette décision n'obère en rien l'avenir du service de téléchargement payant.