Les chiffres clés du Web européen Les Européens, rois des réseaux sociaux

Alors qu'aux Etats-Unis la catégorie reine reste les portails comme Yahoo et AOL, les réseaux sociaux triomphent en Europe. Depuis le printemps 2010, Facebook et ses quelques concurrents ont pris les commandes du Web européen, au moins en termes de temps passé.

Entre décembre 2009 et décembre 2010, la consommation de cette catégorie a augmenté d'environ 35 %, quand toutes les autres ont reculé. Les messageries instantanées voient leur fréquentation chuter de 40 % en moyenne sur le Vieux Continent. Les services de courriel souffrent moins qu'aux Etats-Unis, et gagnent même du terrain chez les plus de 35 ans.

 

fréquentation par catégories de sites.
Fréquentation par catégories de sites. © comScore

Etats-Unis / Facebook