250 millions d'euros ont été misés sur les sites de jeux d'argent


Depuis l'ouverture du marché des jeux d'argent sur Internet, 250 millions d'euros ont été dépensés par les joueurs français, selon l'Arjel.

Quatre mois après l'ouverture effective du marché français des jeux d'argent en ligne, près de 2 millions de Français ont légalement créé un compte sur les sites de paris sportifs et de poker, selon l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), citée par "La Tribune". Depuis la mi-juin et l'ouverture du marché, 250 millions d'euros de mises ont été enregistrées sur les sites agréés, dont 215 millions sur les paris hippiques.

500 000 internautes français sont considérés comme des joueurs actifs, c'est-à-dire ayant joué au moins une fois par semaine selon le président de l'Arjel, Jean-François Vilotte. Ces joueurs en ligne misent en moyenne une centaine d'euros par semaine, soit une mise d'environ 7 euros par pari. Les paris sur le football, attendus comme étant importants avant l'ouverture du marché représentent 56 % des mises des paris sportifs.

Avec 250 millions d'euros de mises, le président de l'Arjel estime en quatre mois avoir rapatrié environ un quart du jeu illégal sur Internet dans la légalité. Avant l'ouverture du marché, le jeu illégal sur Internet était évalué à environ 1 milliard d'euros. Depuis la mi-juin, une quarantaine d'agréments a été accordée par l'Arjel à une trentaine d'opérateurs de jeux d'argent.

De son côté, Kantar Media estime que les opérateurs de jeux en ligne ont dépensé 104 millions d'euros bruts en publicité entre janvier et août 2010. La moitié de cette somme a été investie en juin, mois d'ouverture du marché. Mais malgré de nombreux événements sportifs au cours de l'été, les montants investis baissent depuis le mois de juillet, divisés par deux entre juin et juillet et encore par deux entre juillet et août.

Paris sportifs / Jeux