10 milliards de dollars dépensés en bien virtuels en 2010


Le marché des biens virtuels ne cesse de croître, dopé par l'essor des jeux en ligne et de l'iPhone.

13 % des internautes américains âgés de 12 à 64 ans achètent des biens virtuels sur Internet, soit 12 % de plus qu'en 2009, observe la seconde étude annuelle réalisée par Magid Associates et Playspan. Selon leurs estimations, les internautes devraient dépenser en moyenne 99 dollars sur la Toile cette année, contre 87 dollars en 2009, soit une hausse de 14 % en un an.

Les détenteurs d'iPhone sont désormais les plus grands acheteurs de biens virtuels, leur proportion passant de 28 % en 2009 à 43 % en 2010. Les biens virtuels sont la plupart du temps achetés directement dans des jeux (57 %) ou à partir des sites officiels des éditeurs de ces jeux ou mondes virtuels (38 %).

La taille du marché américain est estimée à 1,6 milliard de dollars, selon ThinkEquity et pourrait atteindre 3,6 milliards de dollars d'ici trois ans. Le marché mondial devrait de son côté peser 10 milliards de dollars en 2010.      

Jeux