Le parrain du spam condamné à 51 mois de prison ferme

Le tribunal fédéral de Détroit a condamné Alan Ralsky, 64 ans, ainsi que trois de ses complices, pour des envois massifs de spams dans le but de manipuler le cours de plusieurs sociétés cotées aux Etats-Unis entre les mois de janvier 2004 et septembre 2005. Celui qui s'était baptisé le "parrain du spam" devra purger un peu plus de quatre ans de prison. Deux de ses complices ont, quant à eux, été condamnés à 2 ans et demi et 3 ans de prison.

Juridique / Spam