Quels sont les réseaux sociaux préférés des Français ? De la critique au boycott

Bien que 94 % des sondés n'aient jamais critiqués de marques ou entreprises sur les réseaux sociaux, ils sont 25 % à affirmer être en mesure de mobiliser leur réseau pour l'appeler à boycotter une organisation, dont  7 % qui pourraient "certainement" le faire.


Encore limitée, la critique d'une marque sur les réseaux sociaux peut s'avérer fortement nuisible pour une entreprise. Ce phénomène concerne davantage une population particulière, à savoir des personnes habitants dans la région parisienne (33 %), souvent cadres supérieurs (32 %) et principalement des hommes qui se connectent quotidiennement sur la Toile.


A l'inverse, 75 % des personnes interrogées se déclarent opposés à ce type de pratiques. il s'agit principalement des ouvriers (56 %) ou employés (48 %), habitants de communes rurales (50 %). Près de la moitié des personnes s'opposant à toute forme de boycott ont entre 25 et 34 ans.

Web 2.0 / Réseaux sociaux