Les résultats d'AOL dégringolent de plus en plus


La descente aux enfers continue pour le groupe devenu indépendant fin 2009 et ce malgré la cession d'activités comme la dernière en date, ICQ, au russe DST.

Après une chute de 17 % de chiffre d'affaires au dernier trimestre 2009, AOL a enregistré une baisse de 23 % au premier trimestre 2010 par rapport à la même période un an plus tôt, avec 664 millions de dollars. C'est en dessous des prévisions des analystes qui tablaient sur 679 millions de dollars de chiffre d'affaires. Le bénéfice net chute pour sa part de 55 % en un an, à 34,7 millions de dollars.

Les revenus publicitaires du groupe perdent 19 % à 354,3 millions de dollars au premier trimestre 2010, ceux issus du display baissant de 29 % et ceux du search de 27 %.

AOL vient par ailleurs d'annoncer la vente d'ICQ au Russe Digital Sky Technologies pour un montant de 187,5 millions de dollars en cash, contre les 200 à 250 millions de dollars que l'Américain aurait demandé initialement (lire l'article Le russe DST et le chinois Tencent lorgnent ICQ, du 06/04/2010). Une opération qui devrait être bouclée et figurer dans les résultats du groupe qu'au troisième trimestre 2010. Le groupe n'exclut pas non plus une cession ou fermeture de son réseau social Bebo cette année.

AOL / Chiffre d'affaires