Libé présente un projet de licence globale pour la presse

Les dirigeants de "Libération", Laurent Joffrin et Nathalie Collin, ont réaffirmé, lors d'une réunion du Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), leur souhait de mettre en place une licence globale pour la presse en ligne. Les responsables du quotidien ont présenté un projet visant à faire payer les internautes, via leur fournisseur d'accès à Internet, pour une offre globale d'articles en ligne proposés sur les sites de presse d'information générale et politique. Chaque éditeur de site serait rémunéré en fonction de son trafic, de la durée de consultation de son site, ainsi que de la taille de sa rédaction. Ce modèle permettrait de maintenir un accès libre de l'information aux internautes. Laurent Joffrin avait déjà fait part de son intérêt pour ce modèle économique en juin dernier. Initialement théorisé pour lutter contre le piratage, le concept de licence globale a toujours été refusé par l'industrie culturelle.

Media