LinkedIn rachète Bright pour 120 millions et déçoit Wall Street

Après avoir déçu les analystes avec ses prévisions pour 2014, le réseau social a annoncé l'acquisition d'une solution évaluant la pertinence d'une candidature pour un poste.

LinkedIn annonce être en passe d'acquérir Bright pour 120 millions de dollars, dont 73% sous forme d'actions. La société, fondée il y a trois ans, est à l'origine d'une solution qui évalue la correspondance entre une offre d'emploi et les candidats qui y postulent. L'outil devrait être intégré au réseau social. Il s'agit de la plus grosse acquisition de LinkedIn, devant SlideShare (119 millions de dollars, en mai 2012) et Pulse (90 millions de dollars, en avril 2013).

L'annonce du rachat intervient en même temps que la publication des résultats de LinkedIn pour l'année 2013. Le chiffre d'affaires du réseau social a augmenté de 47% au quatrième trimestre, à 447,2 millions de dollars. En 2013, Linkedin a enregistré un chiffre d'affaires total de 1,5 milliard de dollars. Mais les prévisions pour le premier trimestre 2014, comprises entre 455 et 460 millions de dollars, ont déçu les analystes, qui avaient tablé sur 470 millions. Pour 2014, Linkedin prévoit un chiffre d'affaires de 2,02 à 2,05 milliards de dollars, contre 2,16 milliards espérés par les analystes. Le titre a reculé de 8% dans les transactions d'après-bourse à Wall Street.

Rachat / Linkedin